Pages vues

22/09/2019 - La Mercan'Tour Madone Peille

Deux doublés pour l'OCCA
Mathilde SAHUGUET et Lucy CARR - Michel ICARD et Philippe BOUDEVILLE
1 scratch et 3 victoires de catégorie.
 
Cette cyclosportive était la dernières manche du Challenge  Granfondo 2019 des Alpes-Maritimes.

Ce « Challenge Granfondo Alpes-Maritimes » regroupait cette année 8 épreuves dont une 100% féminine et une en Italie : la célèbre Fausto Coppi!

De Nice à Peille en passant par Vence, La Gaude, Guillaumes, Valberg Cuneo et Saint Martin Vésubie, ces épreuves ont permis de découvrir tous les plus beaux cols des Alpes-Maritimes des deux côtés de la frontière franco-italienne. 

Au programme : les cols de Vence, de l’Ecre, de la Porte, du Turini, du Braus, de la Cayolle, de la Bonette, de la Couillole, de Fauniera, de la Madone…

Des itinéraires sauvages, préservés dans des sites naturels d’exception pour découvrir la Côte d’Azur côté montagne!

Ceci a été possible par l'implication du Département 06, de la Commune de Peille pour cette dernière manche, de la FFC06, de la FSGT06 et de nombreux partenaires privés.

Pour cette belle épreuve, deux parcours étaient proposés aux concurrents.
- 80 km et 2000 m D+ : Départ de Peille, puis l'Escaréne, Lucéram, Col de l'Ablé / Braus, Col de Castillon, Menton et arrivée au sommet du Col de la Madone

- 111 km et 2725 m D+ : Même parcours, mais avec un détour par le Col de Nice et le Col St Roch.

Plus de 200 inscrits pour ces deux épreuves de fin de saison. Malheureusement, une invitée non désirée s'est manifestée lors de cette épreuves : la pluie !

Par souci de sécurité, les organisateurs on pris la décision d’orienter tous les participants sur le parcours de 80 km.

Et c'est sous une pluie froide que moins d'une centaine de courageux et courageuses se sont élancés.

Quatre représentants de l'OCCA ont répondu présent.

En fait ce sont quatre durs au mal et presque étanche qui ont pris le départ et ont terminé.

Lucy CARR, qui revient du Paris Brest Paris randonneur, Mathilde SAHUGUET, vététiste aguerrie, Michel ICARD qui a également participé à Paris Brest Paris et Philippe BOUDEVILLE spécialiste des cyclosportives en haute montagne. 

Tous des Cyclistes endurcis, rodés aux conditions météo extrêmes, des exemples pour ceux que deux gouttes d'eau tiède rebutent.

Quatre au départ, quatre à l'arrivée et quatre sur les podiums. En prime, deux doublées !
BRAVO !!!

Classement :
- 21 Michel ICARD - 1er caté 60a+
- 29 Mathilde SAHUGUET - 1ere Féminine - 1ére dans sa caté.
- 35 Philippe BOUDEVILLE - 2eme caté 60a+
- 54 Lucy CARR - 2eme Féminine - 1ere dans sa caté.

Le podium Féminin : Lucy CARR et Mathilde SAHUGUET
Philippe BOUDEVILLE et Michel ICARD

Mathilde SAHUGUET, récupération et réhydratation...
Lucy CARR, étanche qu'on vous dit !
Mathilde SAHUGUET (40) au chaud dans le peloton, ou presque.


 
 

22/09/2019 - FFC Nationale Junior - Classic JP DUBUISSON

Antony ROLANT tout proche de l'exploit !
Paul HENNEQUIN en mode guerrier.
Cette Classic Junior Fédéral a vu au départ à Chazemais (03) un peloton d'environ 80 Juniors qui se sont élancés pour un parcours de 120 km.

Deux boucles distinctes à parcourir du côté de Montluçon. La première de 15,200 km, "mal plate", tout en ondulations, à parcourir 3 fois. Puis un parcours de transition entre les deux circuits de 3 km en faux plat montant.
Le deuxième circuit de 14,400 km à parcourir 5 fois est agrémenté de deux côtes : celle qui mène vers la ligne d'arrivée située à Huriel, longue d'environ 1 km, avec une pente moyenne de 5% et celle, un peu plus loin où seront jugés les GPM qui offre des passages à 10%.

Au départ, certes les meilleurs nationaux ne sont pas présents, car championnat du monde oblige, mais quelques têtes d'affiche bien connues du peloton Junior national sont venus compléter leur palmarès.

Tout d'abord Loris TRASTOUR, le vainqueur sortant, Joris CHAUSSINAND 5eme Tour Valmorey UCI, 2eme cpt Auvergne Rhône-Alpes et 3eme du CLM, Alexis DELZANGLE 2eme étape1 Tour du Gévaudan, Romain CHARCOSSET (le future vainqueur) 1er Flandre Charentaise et 1er à la Classique Bourbon Junior, Théo DEGACHE 6eme Tour Gironde UCI, Mattéo VERCHER 6eme Coupe France Junior... et aussi Kévin MONLEZUN 2eme Tour du Morbihan et pour ceux qui ont suivi le championnat de France Junior sur le site de la FFC, dans l'échappée finale, proche de l'arrivée, ils étaient trois, un disparait sur bris de matériel, c'était lui.

Nos deux Juniors, Antony ROLANT et Paul HENNEQUIN avaient donc fort à faire. Le 06 était également représenté par Louis HOUILLER (SC Nice) J1 également. Tous les trois sortaient du Trofeo BUFFONI (UCI).

Il était donc envisageable que la préparation et la confiance engrangée en participant à cette épreuve UCI pouvaient avoir de bonnes répercussions sur ce JP Dubuisson.

En fait, ils avaient de bonnes sensations nos Juniors, peut être même un peu trop. Lors du 1er tour du circuit "mal plat", radio tour annonce des échappées avec Louis HOUILLER dans le coup. 
La partie de manivelles avec le peloton  durera 7 km sans dépasser les 20". C'est pas grand chose, mais à tout de même 43 km/h de moyenne. 
Nouvelle échappée, cette fois c'est Paul HENNEQUIN qui s'y colle. Repris, mais il repart et de nouveau repris. 
Dans la voiture DS, on s’inquiète pour Paul qui risque de payer cache cette débauche d'énergie.

Et bien non ! Lors du 3eme et dernier tour "mal plat", 4 coureurs prennent le large. 
Ils ont 40" d'avance en abordant la route de liaison vers le circuit final. 

Dans cette liaison, des coureurs partent en contre dont... Paul HENNEQUIN. Ils sont repris au pied de la cote qui mène à l'arrivée. 
On peut penser cette fois-ci que Paul HENNEQUIN va être irrémédiablement lâché. C'est sans compter sur sa pugnacité et ses talents de descendeur qui lui permettent pratiquement à chaque tour de revenir dans le peloton des favoris, lequel au fil des tours s'amenuise.

Et Antony ROLANT ? Et bien il fait comme la plus part des favoris, il attend son heure, bien au chaud dans le peloton qui se désagrège et se reforme au fil des tours et des attaques.

Dans le dernier tour, l'échappée de quatre et reprise et 2 coureurs prennent une vingtaine de secondes d'avance. Ils iront au bout.

Paul HENNEQUIN, toujours présent, mais sentant qu'il a brulé beaucoup d'énergie, se met en tête du peloton, composé d'une trentaine d'unités, et dans la descente qui précède la cote d'arrivée il étire ce peloton. Antony ROLANT, qui a aussi de très bonne qualité de descendeur, le suit.

A l'entame de cette ultime ascension, Paul HENNEQUIN s'écarte. Antony ROLANT bien placé, peut-être un peu fébrile de se retrouver dans cette situation pour la 1ere fois de sa jeune carrière,  celle de faire un podium dans une épreuve Nationale, envoie les Watts à 800 m de la ligne d'arrivée. C'est long 800 m dans ces conditions et avec les "clients" qui se sont accrochés à son porte bagage, ça ne pardonne pas.

Antony se fait déborder dans les 200 derniers mètres de cette côte, mais il résiste bien et va chercher pour la 1ere fois de sa carrière un tops 10 dans une épreuve fédérale Junior.
10eme et 3eme J1 !

Derrière, Paul HENNEQUIN, qui a limité la casse, s'offre un top 20.
19eme et 7eme J1.

Louis HOUILLER, qui de son aveu a eu du mal à se remettre de son échappée, a réussi à se maintenir dans le peloton des favoris. Il termine, dans ces conditions, à une encourageante 23eme place.

Que serait-il advenu si Paul HENNEQUIN était restait tranquille dans les 50 premiers kilomètres avec une arrivée comme celle-là ? Mais Paul est un guerrier ! on ne peut pas lui enlever cette qualité.

Quoiqu’il en soit, les résultats de cette fin de saison sont pleins d’enseignements et d’espoirs pour leur saison de Junior 2 en 2020.

Que de progrès réalisés depuis le mois de mars pour ces deux jeunes qui ont amélioré leur performance de mois en mois; "Step by step".
Mais la saison n'est pas encore terminée et ils ont encore envie de courir. C'est bon signe.

DH
G à D : Paul HENNEQUIN - Antony ROLANT
Signature au départ
Les partenaires de l'OCCA pour la saison 2019


22/09/2019 - FSGT - Trophée des Champions

Cette fois-ci pas de Trophée pour l'OCCA !

Le Trophée des Champions est historiquement "la" course de fin de saison dans les Alpes -Maritime. 
Elle était déjà au calendrier dans les années 70, organisée par une autre fédération.

L'épreuve, pendant plusieurs années, se déroulait en deux parties : un CLM individuel et une course en ligne dans l’arrière pays.

Les temps ont changé et pas qu'en positif.  Cette année, cette épreuve s'est cantonnée dans la ZI de Carros sous la forme d'un vire-vire.

Rendons hommage aux organisateurs  de s'être mobilisés et avoir pu organiser cette épreuve, même sous cette forme. Une course est une course et  pas que pour les grimpeurs.

La météo, ah oui la météo ! Elle annonçait pas que du soleil, c'est un euphémisme.

Le résultat :  34 coureurs seulement au départ dans toutes les catégories et que deux de l'OCCA.

Chez les minimes, aucun coureur de l'OCCA sur la ligne de départ. 
Heureusement que le VC Rochevillois avait délégué 4 minimes.

Question : les Minimes Rochevillois sont-ils plus étanches, plus résistants aux intempéries que les minimes de l'OCCA ? Question existentielle non dénuée d’intérêt quand on ambitionne ou que l'on rêve un tant soit peut d'être coureur cycliste.
Certes, Rocheville est en hauteur et donc ils doivent avoir un climat plus rude que celui d'Antibes, donc une meilleure accoutumance... ou pas.

Surprise ! un petit soleil au départ, pas de pluie pour la course des caté 6 et minime et des 4/5 et cadet.
Pour les 1/2/3/E/J pas de pluie au départ... mais les derniers tours ont effectivement étaient bien arrosés. Ouf ! la pluie tant attendue est bien arrivée.

Course 4/5/C :
Notre représentant, Alain TOSSELO, termine 13eme et 3eme caté5.

Course 1/2/3/E/J :
Cristiano CAMPOS a bien tenté d'animer la course, mais les trombes d'eau ont eu raison de son enthousiasme.

Bravo à eux de s'être levés et d'avoir pris le départ.

Merci à L’IFC NICE CYCLISME et à tous les bénévoles pour avoir pu organiser cette épreuve.
DH
Alain TOSELLO au départ...
... et Alain à l'arrivée.
Cristiano CAMPOS au départ...




.

15/09/2019 - FSGT - GP Pays de Grasse

Louis GINESTE 2eme chez les Cadets

Ce 2eme Grand Prix du Pays de Grasse c'est déroulé sur une belle journée d'été.

Plus de 60 coureurs travaillistes toute catégorie ont pris le départ de Grasse pour une épreuve de 67 km, mais 2100 m D+,  tour de même !
Parcours taillé pour les grimpeurs.

Échauffement groupé car pour des raisons d’autorisation le parcours de Grasse à St Vallier était neutralisé.

Départ à la sortie de St Vallier avec le Col Ferrier pour faire monter le cardio, puis direction Pont du Loup d'Andon ou le peloton récupère les Minimes et les Cadets. 

Le village de Gréoliére et pour finir l'enchainement Cipiéres /  Gourdon où est jugé l'arrivée.

Quatre coureurs de l'OCCA ont pris le départ.
Le parcours et le niveau toute catégorie ne leur ont pas permis de jouer les premiers rôles.

Chez les Cadets, Louis GINESTE s'est battu jusqu'au bout et a du s’incliner au sprint derrière Yohann SCARCELLA (CA Peymenade).

Bravo à nos quatre valeureux.
DH

Classement Toute catégorie :
- 28 Sébastien GONZALES - 6eme caté4
- 29 Patrick BUSI - 7eme caté4
- 45 Julien CHOMARAT - 15eme caté4

Classement Cadet :
 - 1 Yohann SCARCELLA (CA Peymenade)
- 2 Louis GINESTE

 
Louis GINESTE

L'arrivée des Cadets : Yohann SCARCELLA et Louis GINESTE

Patrick BUSI
Sébastien GONZALES
Julien CHOMARAT


 

28/07/2019 : Cyclosportive - La Chambérienne Cycletyres

Sonia MARSOLLIER s'impose sous le déluge

C'est sur une pluie continue et un temps froid pour la saison que Sonia MARSOLLIER a continué sa série de victoires pour la saison 2019.

Sonia MARSOLLIER étrenne ainsi son titre de Championne de France Master, dans sa catégorie, obtenu 15 jours plutôt à l'Espérou dans les Cévennes.

Cette épreuve comptait pour le Challenge Cyclo'Tour Rotor 2019.

Sonia termine 3eme au scratch féminin, 1ere dans sa catégorie sur le parcours de 100km et 2425m D+.

Départ de Chambéry et comme plat de résistance : Col du Marocaz, Col du Frêne et Col des Prés entre autres amusements.

Bravo Sonia !
DH

Le podium scratch féminin : Sonia MARSOLLIER à droite





15/09/2019 - FFC - 2eme GP de l'Argroparc

4 Top 10 pour le Team Minime OCCA.
Victor HENNEQUIN 3eme CG "Etapes Porte de Provence 2019"

Epreuve en circuit dans la ZI de Montfavet (84).
Pour les minimes, 30 tours de 2.100 km.

CR : Arnaud RIDEL :

"4 coureurs dans les 10 à Montfavet...

La Team Minimes OCCA s'est rendue ce dimanche 15 septembre à Montfavet près d'Avignon pour disputer la 5ème et dernière étape des "Etapes Porte de Provence" (FFC).
 

La Team, composée de Bastien, Constantin, Gabin et Victor ont tenté à plusieurs reprises de s'échapper sur ce circuit complètement plat.

A mi-course, une échappée de 10 unités se forme avec Constantin, Gabin et Victor. Mais les deux meilleurs sprinters du moment (Marseille) sont présents. 
Nos coureurs doivent éviter l'arrivée au sprint. Ils tentent plusieurs attaques... En vain !

Après la chute d'un coureur de l'échappée dans le dernier tour, ils sont 9 à se présenter au bout de la ligne droite pour l'emballage final... 

Constantin prend la 4ème place devant  
Victor 5ème et  
Gabin 8ème. 
 Bastien règle le sprint du second groupe pour la 10ème place.

Au classement général final des "Etapes Porte de Provence" Minimes 2019, 

Victor monte sur la 3ème marche du podium,  
Constantin 7ème,  
Gabin 8ème et  
Bastien 10ème. 

Belle performance pour nos coureurs qui n'ont disputé que 4 des 5 étapes proposées."
L’image contient peut-être : 5 personnes, vélo et plein air
Les 4 mousquetaires prêt à en découdre !
Après l'effort, le réconfort.











15/09/2019 - UCI - 50e Trofeo BUFFONI (Italie)

Ils sont venus, ils ont vu, ils ont couru... ils veulent revenir ! 
GàD : Une Reine - Antony ROLANT - Mathis LOPEZ - Louis HOUILLER - Une Miss

Deux Junior 1ere année de l'OCCA ont pris le départ, dans le cadre d'une sélection du Comité des Alpes-Maritime, de la 50eme édition du Trofeo BUFFONI : Paul HENNEQUIN et Antony ROLANT. 
La sélection était complétée par Louis HOUILLER et Mathis LOPEZ, Sprinter Club de Nice,  tous les deux Junior 1ére année.
DS : Dominique HERCKEL (OCCA) et Daniel  CASATTI (VC Rochevillois)

Cette épreuve, classée UCI, le plus haut niveau dans les compétitions Junior, est un rendez-vous important de la catégorie en préparation des prochains championnats du monde.
On y retrouve au palmarès plusieurs coureurs qui sont actuellement dans les équipes professionnelles. Comme Diego ULISSI, Jan POLANC, Robert POWER...

C'est dans le cadre de  la station balnéaire de Forte dei Marmi, avec arrivée à Montignoso, que c'est déroulé cette épreuve.

Parcours de 136 km constitué de deux boucles distinctes. 
Un premier circuit de 15 km, pratiquement plat à parcourir 4 fois et une boucle de 11.600 km passant par l’ascension de La Fortezza : 2 km à  plus de 7% de moyenne avec pratiquement 1 km dans le haut entre 8 et 10%.

180 juniors au départ. 45 équipes de 4 coureurs. 8 équipes nationales : Ukraine, Italie, Croatie, Pologne, Russie, Slovaquie, Slovénie et Suisse, plus une équipe du Centre Mondiale du Cyclisme. On peut y rajouter Monaco et, seule équipe française, celle du Comité 06.

Parmi les engagés, 2 champions d'Europe Junior (route et CLM), 14 champions nationaux, 7 champions régionaux italiens et, en dehors de l'équipe italienne alignée sur cette épreuve, 12 Juniors faisant parties du pôle italien.

Du beau monde, du haut niveau et à coup sur une expérience inoubliable pour nos deux Juniors.

Le choix de les aligner sur cette épreuve est venu du fait qu'aucun coureurs du 06 n'as été retenu dans la sélection Région Sud PACA pour le championnat de France Junior, même pas comme remplaçant.
C'est une façon de les récompenser de leur saison, de leurs efforts qui leur ont permis de progresser semaine après semaine et de les encourager à persévérer.

C'est aussi l'occasion de leur permettre de se frotter à du haut niveau et pouvoir appréhender le chemin qui reste à faire.

Ça été aussi l'opportunité de leur proposer  de modifier leur préparation en les faisant sortir de leur zone de confort, de leur permettre de se tester en prévision de la prochaine saison où ils devront pouvoir s'affirmer.

Il convient de préciser une règle de fonctionnement primordiale dans les courses italiennes.
En fait, ce sont des courses par élimination. 
Un véhicule balai circule à environ 3'30" de la tête de la course et tout coureur que ce véhicule dépasse est éliminé. C'est une règle impitoyable !

Cette règle a assurément une influence sur le comportement des automobilistes. Ils s’arrêtent sans difficulté, bien à leur droite, phares allumés et sortent même des véhicules pour applaudir les coureurs. Ils savent qu'ils ne vont pas attendre longtemps après le passage de la tête de course.

Imaginez une épreuve avec 180 coureurs, 60 véhicules de DS et de l'organisation, en plein été à Juan-les-Pins, un dimanche et avec un départ à 14h00... on peut rêver !

Départ ! ça roule tout de suite au compteur de la voiture au dessus de 50 kmh. 

Le premier tour est bouclé à... 47 kmh de moyenne !
Nos Juniors sont dans le peloton.

Chute au 3eme tour. 40 coureurs retardés, dont le futur vainqueur, le Champion d'Italie en titre. Les 4 juniors du CD 06 sont passés à travers.

Malheur aux premier lâchés. Ils n'auront pas l'occasion d'atteindre les boucles finales. Prés de 20 coureurs sont priés de s’arrêter avant le 2eme acte.
Nos Juniors sont toujours là. Ils peuvent rêver encore un peu...

Une échappée d'environ 15 coureurs se forme. Ils n'auront jamais plus de 1'15" d'avance. 

Les 60 premiers kilomètres sont effectués à 45km/h de moyenne !

Arrive la 1ere ascension vers  la Fortezza. Elle se fera à fond. Prés de la moitié des coureurs, usés par le rythme de la première partie, seront définitivement lâchés.

Antony ROLANT reste au contacte à l’arrière du gros peloton. Paul HENNEQUIN, légèrement en retrait, reviendra dans la descente. Même scénario au tour suivant.

Au 4eme tour, le Champion d'Italie sonne la contre attaque. Le peloton s'amenuise et commence à voler en éclat. Paul HENNEQUIN est dans le dur. Antony ROLANT fait de la résistance.

Au 5eme tour, la "machine" à éliminer les lâchés est sans pitié. Elle rattrape Paul, puis Antony.  La mort dans l’Âme, nos deux Juniors sont contraints de quitter la compétition. Louis HOUILLER et Mathis LOPEZ sont également priés de retirer leur dossard. 

L'équipe de l'UC Monaco subit le même traitement. Seul A.Vinokourov sera classé (33eme).
On peut y rajouter plusieurs champions nationaux.

Dur, Paul et Antony pouvaient espérer faire un classement entre la place de 50 et 80. Ce qui pour des J1 et une première expérience de la compétition à ce niveau aurait été une bonne performance.
Ils se sont bien battus et ils ont bien résisté. C'est encourageant pour la suite.

Au final, c'est le favori, le Champion d'Italie Junior qui l'emporte.

Seulement 33 coureurs terminent devant la voiture balai. Mais les derniers éliminés seront repêchés, ce qui fait sur 180 au départ, 58 classés au final !

Il parait que c'est en se mesurant à des plus forts que l'on progresse... ou que l'on s’arrête. 
Pour la 51eme édition, celle de 2020, et bien ils sont déjà volontaires nos Juniors !

Pour la petite histoire, un seul français classé que l'on ne voit pas sur les épreuves françaises. Il fait partie d'un Team italien.

Autres informations à retenir, c'est l'organisation, les équipements et les moyens mis à la disposition des Teams Juniors en dehors des équipes nationales. 
Nous avons des progrès à faire en ce sens, mais faut pouvoir en avoir les ambitions et s'en donner les moyens.

Et que dire de l'ambiance tout au long de l'épreuve et à l'arrivée. On se serait cru sur une épreuve professionnelle. 
Au sommet de la Fortezza, c'était certes tout de même pas l'Alpes d'Huez, mais il fallait pouvoir faire sa place pour porter assistance à nos juniors.

Pour terminer ce CR, un grand merci aux organisateurs du 50eme Trofeo BUFFONI d'avoir accepté la candidature de l'équipe du Comité 06. 

Merci à Daniel CASATTI, qui par ses relations en Toscane a permis à cette équipe du Comité 06 de pouvoir vivre une expérience qu'ils se rappelleront surement  toute leur vie. 

Et merci au Comité FFC des Alpes Maritime d'avoir accepter de constituer cette équipe de Juniors 1ére année.
DH

Dossard 1 Champion d'Europe - Andrew PONOMAR
Nos voisins de paddock : l'équipe d'Ukraine























Signature comme les pros : 33 Paul HENNEQUIN - 34 MAthis LOPEZ - 35 Louis HOUILLER - 36 Antony ROLANT
Tranquille avant le départ
Bien placé au départ

Départ imminent...
Récup. au 21eme siècle !






08/09/2019 - FFC - GP de LeThor(84)

2 et 3 pour Raffael ZARBO et Victor HENNEQUIN

Ce Week End, deux courses se sont déroulées sur la commune de Le Thor. Elles ont vu la participation du Team Minime de l'OCCA et du Cadet Raffael ZARBO, récent 7eme au Championnat de France Cadet. Ce n'est rien de dire que Raffael avait "la pancarte". 

Certes, Raffael ne gagne pas, mais il a fait une super démonstration de ses possibilités. Dans le dernier tour il s'arrache enfin du peloton et, avec 1'15" de retard, il se lance à la poursuite de l'échappée pour échouer à 15" de la victoire.

Circuit de 5.500 km à parcourir 7 fois pour les minimes (38.500 km) et 14 fois pourles cadets (77 km).
 
CR. Arnaud Ridel :
Course Minime :
Victor Hennequin, 3ème au sprint au Thor

La Team Minimes OCCA s'est rendue ce dimanche 8 septembre au Thor (FFC) pour 38 kms de course sur un circuit totalement plat, balayé par de terribles rafales de vent.

Bastien, Constantin, Gabin et Victor sont au départ de la course. 

Gabin tente de s'échapper. Mais le peloton revient. 
Une cassure se fait rapidement en tête propulsant 10 coureurs en échappée. 3 coureurs de l'OCCA sont dans l'échappée (Bastien, Gabin et Victor).

Aucun coureur ne parvient à s'extraire du groupe de 10. 
Dans le dernier tour, Bastien tente le kilomètre. Il prend quelques longueurs d'avance mais les 9 autres coureurs reviennent sur lui.

Le sprint final se lance après le dernier virage... Victor décroche la 3ème place, Gabin 5ème et Bastien 9ème.
Rendez-vous la semaine prochaine à Montfavet.

Course Cadets :
 Raffael Zarbo, à deux doigts de l'exploit...

Après la course des Minimes au Thor (FFC) le dimanche 8 septembre, ce sont les Cadets qui s'élancent pour près de 80 kms. 

Raffael Zarbo est le seul représentant de l'OCCA au départ.

Les premiers tours se font à un train plutôt faible. 
Le fort vent dissuade toute échappée de la part des coureurs. Raffael est plutôt positionné en fin de peloton pas très à l'aise apparemment. 

Il faut attendre une attaque incisive de Tom Reignier pour que les choses bougent. Le coureur de la Gavotte réalise un numéro en prenant plus d'une minute à un petit groupe dont fait partie Raffael.

A un tour de l'arrivée, Tom Reignier dispose d'une minute 15 secondes sur le petit groupe de poursuivants. 

Il franchit la ligne en vainqueur avec 15 secondes sur Raffael
Le coureur antibois lui ayant repris une minute sur les 5 derniers kilomètres du dernier tour... Fabuleux !!!!!! Partir un peu plus tôt aurait certainement permis à Raffael de décrocher la victoire mais il en a été autrement...

Classement :
Cadet :
- 2 Raffael ZARBO

Minime :
- 3 Victor HENNEQUIN 
- 5 Gabin FAVARD
- 9 Bastien RIDEL

 
Podium Cadet

Podium Minime

 
Raffael, un coucou  au photographe !

Raffael ZARBO au départ

Raffael essaie...



1/09/2019 - FFC - Minime - GP Cavaillon

Articles de presse suite à la victoire de Constantin HENNEQUIN



1/09/2019 - FFC - Minime - GP de Cavaillon

 La fusée Constantin HENNEQUIN s'envole à Cavaillon

CR par Arnaud RIDEL :

Cavaillon, le 1er septembre 2019 - C'est la rentrée (cycliste) pour la Team Minimes de l'OCCA. 

Bastien, Constantin, Gabin et Victor sont au départ de la course FFC de Cavaillon sur un circuit totalement plat sans aucune difficulté. 12 tours de 2,7 kms sont au programme de la matinée.

Les consignes sont claires, Bastien, Constantin et Gabin doivent dés le départ animer la course et tenter des échappées. 
Victor, notre sprinter, attend "au chaud" dans le peloton en cas d'arrivée au sprint.

Dés le départ les hostilités débutent. Gabin attaque à de multiples reprises. Il s'échappe seul durant un tour. Mais le peloton revient. Avec son maillot de champion 06, Gabin reste un des coureurs à surveiller. Difficile pour lui de bouger sans une réaction du peloton.

Au 4ème tour Constantin se fait la belle... Le jeune coureur de l'OCCA est impérial. C'est un véritable métronome. Il accentue son avance à chaque tour sous les yeux incrédules et médusés des spectateurs qui n'en reviennent pas... 

Dans le peloton, le reste de la Team contrôle les multiples tentatives d'échappées. Un travail d'équipe efficace se met en place.

Au final, Constantin franchit la ligne en vainqueur à l'issue d'une échappée solitaire de 20 kms à plus de 37 km/h de moyenne. 

Il devance le peloton de 4 minutes dans lequel Victor signe une très belle 4ème place.
Rendez-vous la semaine prochaine au Thor avec les mêmes ambitions !

Résultats :
1 - Constantin HENNEQUIN
4 - Victor HENNEQUIN
11 - Bastien RIDEL
15 - Gabin FAVARD

Constantin HENNEQUIN sur la plus haute marche !

La superbe équipe Minime : Constantin HENNEQUIN - Gabin FAVARD - Arnaud RIDEL - Victor HENNEQUIN

 
Concentré les Minimes de l'OCCA


 
A quoi pense Constantin sur la ligne de départ ?



1/09/2019 - FSGT - St Laurent du Var / Auron

Quatre victoires de l'OCCA sur cette Classique.
Paul HENNEQUIN - Raffael ZARBO - Lucy CARR - Philippe BOUDEVILLE

Avec le Tour des Vallée, cette épreuve du calendrier azuréen est une des grandes classiques qui a survécu au fil des décennies, des fédérations et des Clubs qui ont bien voulu la porter à bout de bras.
Pour les anciens, elle existait déjà dans les années 60 avec une voisine qui était Nice/Isola/La Lombarde.

Cette année, c'est encore une fois le  magnan bornalla cyclisme qui a pris en charge cette vénérable dame avec le soutien logistique de la Commission FSGT Cyclisme 06.

Épreuve toute catégorie de 83 km et 1800m D+ avec un départ neutralisé jusqu’à la sortie du village de Le Chaudan.

Cette année, les Cadets partiront non pas du Pont de Clans, mais ils prendront le peloton en marche au Pont de Durandy.
Pour eux, ça sera "que"  63 km mais pratiquement tout le dénivelé jusqu'à la station d'Auron.
De fait, ils feront toute l'épreuve en régime compétition avec les toutes catégories.

Au départ, prés de 80 coureurs, dont 10 de l'OCCA, sous une belle journée propice à une course cycliste.

Des le départ, ça fuse pour prendre l'échappée de loin avant l'ascension finale.

Mais c'est à partir de La Bolinette, vers le km 50, que  les choses sérieuses se mettent en place. Quatre coureurs se détachent, rapidemment complété pas un groupe de contre. Ce sont 7 coureurs qui prennent la poudre d'escampette, avec l'inévitable  Junior d'attaque de l'OCCA, Paul HENNEQUIN.

Il y'a là Pascal BOUSQUET, Jeremy MILLO, Gérard LEMOINE, Julien PLUMER, Florian BATAILLE, Antony PICOULET et le Junior 1ere année,  Paul HENNEQUIN.
En analysant la composition club de cette échappée (MBC, OCCA, SCNice, Cavigal) qui ont tous des équipiers dans le peloton et les CV des protagonistes, ça pouvait se transformer en enterrement de 1ére classe pour le peloton.

Et bien ce fut le cas. Malgré tout deux coureurs se dégagent après ISOLA. Cyril ALONZO (UC Grasse), suivi par le surprenant Cadet, Raffael ZARBO. Déjà vainqueur en solitaire en caté 4/5 à Andon et à Thorenc. Mais là, c'est une "toute" FSGT.

Au pied d'Auron, le duo  de contre est à environ 3 minutes et le peloton accuse un retard de pratiquement 5 minutes.

Devant, Pascal BOUSQUET met tout le monde d'accord.
Paul HENNEQUIN, qui conclut une grosse semaine de préparation avec Antony ROLANT pour un objectif majeur le 15 septembre,  lâche du leste et 
termine à la 6eme place et 1er Junior à 2'22".
Raffael ZARBO, en mode "chasse patate", ne concédera pratiquement rien dans cette ascension. Il lâchera son compagnon de contre pour prendre la 7eme place à 4' et 1er Cadet.

Derrière, c'est un peloton fort d'encore d'une quarantaine de coureurs qui se présente au pied de cette ascension finale.

Après 2 km  d’ascension, les Juniors Antony ROLANT et Baptiste BIANCO (Triathlon du Pays Grassois) prennent les choses en main. Ils dynamitent le peloton qu'ils éparpillent façon puzzle. 

Les deux Juniors 1ere année se relayant à la perfection passent la ligne ensemble pour la 9eme et 10eme place et complètent le podium Junior à 5'32". 
C'est à dire qu'ils n'ont perdu qu'une trentaine de secondes dans cette ascension sur le vainqueur !
Baptiste BIANCO sera classé 1er en caté 3.

Phillipe BOUDEVILLE (61ans) en caté 5 et Lucy CARR en féminine complètent la belle journée de l'OCCA.

Podiums pour Cristiano CAMPOS, 18eme et  2eme en caté 2, Antony ROLANT 10eme et 2eme Junior et Louis GINESTE, 24eme et 2eme Cadet qui semble gouter aux épreuves sur route. Louis est plutôt un spécialiste du VTT.

Classement :
- 6 Paul HENNQUIN - 1er Junior
- 7 Raffael ZARBO - 1er Cadet
- 10 Antony ROLANT - 2eme Junior 
- 18 Cristiano CAMPOS - 2eme caté 2
- 24 Louis GINESTE - 2eme Cadet
- 25 Nicolas FROSSARD
- 35 Sébastien GONZALES
- 46 Philippe BOUDEVILLE - 1er caté 5
- 53 Julien CHOMARAT
- 63 Lucy CARR - 1ere Féminine

DH

Le Podium
Arrivée de Paul HENNEQUIN

Arrivée de Lucy CARR




 
Arrivée de Raffael ZARBO
Julien CHOMARAT et Philippe BOUDEVILE au départ
Les Jeunes après l'arrivée : Antony ROLANT - Raffael ZARBO - Paul HENNEQUIN - Baptiste BIANCO
Louis GINESTE, en mode récup. Cool !








5/09/2019 - Article Nice-Matin Ecole de Vélo

 Lancement de l'Ecole de Vélo à l'OCCA


L'organisation de cette Ecole de Vélo est confiée à Mathilde SAHUGUET.
Mathilde SAHUGUET est titulaire du diplôme d'Educateur Sportif  BJEPS qu'elle a brillament passé au CREPS d'Antibes.

Ci-dessous, les propos de Mathilde suite à l'article parue dans Nice-Matin du 5 septembre 2019 :

"Lancement d'une école de cyclisme à l'OCCA pour les petits à partir de 6 ans, à la rentrée ! L'école de cyclisme, c'est quoi ? 

Une des meilleures manières d'apprendre à rouler, avec des exercices d'adresse, de maniabilité, des jeux ludiques, des bases de mécaniques pour mettre les enfants à l'aise dans la pratique du cyclisme. 

Des supers bases quelle que soit la pratique que votre enfant aura envie de faire par la suite !
 
Venez discuter de tout cela avec nous ce dimanche au pied du Fort Carré lors de la fête de la jeunesse et des associations de la Mairie d'Antibes Juan les Pins.

Un grand merci à l' OCCA et à son président Frederic Rosenfelder qui me font confiance !"

Nice-Matin du 5/09/2019



Dh