Pages vues

TOUR DES VALLEES FSGT 2018
Super casting pour ce TDV 2018 FSGT. Près de 90 acteurs au générique. Pour monter les marches qui jalonnent les 4 étapes : un champion de France FSGT en titre, un ancien champion de France FSGT espoir, plusieurs champions FSGT régionaux et départementaux, le vainqueur de l’édition 2017 et, pour mettre l’ambiance, pour mettre le feu, une cohorte de Juniors qui d’habitude jouent sur des scènes nationales et internationales.
Un regret, 2 absents pouvant jouer les premiers rôles : Jean Philippe VALENTI (Rocheville) et François AIRAULT (OCCA); souhaitant leur bon rétablissement.
L’OCCA a réuni une troupe de 21 acteurs, composée d’un commando d’attaque de 12 juniors épaulé de 2 Espoirs, 6 Seniors et Vétérans, voire très Vétérans et 1 féminine. Du jamais vue !

Samedi 19/05 : Projection 1 « Chantons sous la pluie »: Villars-sur-Var – St Dalmas le Selvage – 66 km, 2000 m dénivelé.
Moteur ! Ça part à fond. Le jeu de scène  indiqué à nos Juniors : le mouvement ! Guillaume BROUDEUR (J) participe à la première scène d’attaque. Mais au bout de 2 km, clap de fin, chaine sautée, chaine bloquée. Devant, les autres Juniors de l’OCCA tiennent leur rôle, mais il y’a d’autres vedettes qui veulent tirer la couverture à eux. Pour corser le scénario, la pluie s’est invitée dès le départ et va accompagner les acteurs jusqu’à « couper !» la ligne d’arrivée avec 9°C et jeux de claquettes avec les dents dans les voitures. Intervention des Pompiers de service pour Sullivan PAQUEREAU en hypoglycémie et thermie. En sortie de scène on trouve sous les applaudissements : 8eme et 4eme Junior Ilian JOLY, 10eme et 5J Remi COCUSSE, 11 et 6J Malo MABIN, 14eme et 7J Gilles JAUFFRET.
Pour la catégorie des 4et5, le premier rôle revient à Christianos CAMPOS, 3eme Patrice VERNOCCHI, 4eme Michel ICARD, 5eme Sébastien GONZALES. En espoir 3eme Fréderic ROUSSEAU, 5eme Julien DEMOLLIERE. Pour le premier rôle féminin, Lucy CARR sous les projecteurs. 

Dimanche 20/05, projection 2&3, on joue « Le jour le plus long ».
Matin projection 2 un court métrage « La loi du plus rapide » CLM plat de 11.500 km que les premiers rôles vont tourner en moins de 15 minutes (14'54"). Notre jeune leader, Ilian JOLY, se perd dans les méandres des coulisses pour essayer de trouver la lumière de la scène, en vain. Surprise 1 : Lorenzo LOPICO se surprend (et nous aussi); 16 scratch et 3eme Junior (merci qui...). Surprise 2 : Stéphane DIDIER nous surprend, presque  pas, et vient s'immiscer dans le jeu des vedettes; 23 eme scratch et 1er en caté 4/5. Lucy CARR s'offre une nouvelle victoire en féminine.


Après-midi projection 3 « Apocalypse Now » : Carros / Carros par Bouyon/Roquesteron, 81 km, 1300 m. Un tournage propice aux embuscades. Ça  sera Soleil au départ, mais derrière le Mt Vial on perçoit une mise en scène qui ne dit rien de bon. Dès les premiers kilomètres, nos Juniors passent à l'offensive. Guillaume BROUDEUR s'isole avec l'ancien Champion de France Espoir, Benoit CULIEZ (Spoc). Ils prendront 30", ça n'ira pas au bout. Et dans la descente sur Roquesteron, l’offensive vient du ciel et balance un déluge, pas de feu, mais d’eau, que d’eau. Ça éparpille, façon puzzle. Attention ! Là, en sortie de virage, Remi COCUSSE, touché, crevaison. On repart, holà ! On a  failli le rater avec sa tenue camouflage ; Enzo DALMASSO, touché aussi, crevaison. On repart façon rallye. Il y’en a partout. On remonte vers Gilette un premier groupe avec le maillot jaune, Adrien MAIRE (Cavigal) touché, crevaison, et Guillaume BROUDEUR qui ne le lâche pas d’un pouce. On remonte un autre groupe, avec le Junior Paul HIRSINGER (SCN) et Malo MABIN qui navigue à 1 minute des 8 échappées. Dans la descente de Gilette, Cyril ALONZO (Grasse), touché, crevaison. On rejoint, enfin, le commando de tête de 7 coureurs, dont Ilian JOLY et Gilles JAUFFRET. Ça roule à 60 km/h dans la plaine du Var. Arrivée 500 m ! Rond-point, virage à droite puis encore un dernier droite abordée à près de 50 km/h, le vainqueur sortant, Jeremy BRUNELLO (VC Froges) chute lourdement, fait la cassure, mais repartira. Sprint gagné par le Champion de France Jonathan CORGERON (ESCannes) devant Jérôme LEMOINE (Cavigal) qui prend le maillot jaune. Ilian JOLY 3eme est 1er Junior, Gilles JAUFFRET 4eme, 2eme J.
Le film n’est pas terminé. 15 minutes plus tard se présente un gros peloton avec les favoris pour la palme des caté 4&5. Stéphane DIDIER, qui s’est sorti les tripes et avec l’aide de son leader, Cristiano CAMPOS, a pu rester au contact de ce peloton. Il sort ses derniers watts et s’impose dans un magistral sprint pour la victoire d’étape en 4&5. Contrat plus que rempli pour Stéphane : 2 victoires d’affilés ! Lucy CARR s’assure une nouvelle victoire en féminine.


Lundi 21/05, projection 4, « la dernière séance », Villars-sur-Var / Beuil, 53 km, 2000m.  Avec comme montée des marches, le col de la Couillole. Belle bête de 16 km à 7.3% de moyenne, maxi 9.3%. Pas de pluie, beau temps frais, enfin. Dès le départ, deux escadrons se forment. Devant ceux qui visent la palme d’Or pour le meilleur rôle et derrière, ceux qui espèrent décrocher la palme d’Or des 4&5. Dans la vallée de la Tinée, 8 téméraires s’enfuient dont Gilles JAUFFRET, intenable, et Enzo DALMASSO. Ils auront jusqu’à 1’50’’ d’avance. Mais derrière, les équipiers de Jérémy BRUNELLO se mettent à la planche. L’écart est réduit à 1’ au bas du col. La dernière charge est lancée. Devant le groupe d’échappée explose. Gilles JAUFFRET, un moment en tête avec Adrien MAIRE, voit fondre sur lui Paul HIRSINGER, future vainqueur de l’étape et 1er junior du TDV et Jérémy BRUNELLO qui terminera 2eme de l’étape et décrochera la Palme d’OR de ce TDV 2018. Gilles continue à se battre et s’accroche comme un mort de faim à la roue d’Adrien MAIRE, mais à mi pente, il lâche mètre par mètre.
Derrière, Ilian JOLY est dans un jour sans. Intercalé, on remonte un groupe qui ne s’avoue pas vaincu et qui veulent encore continuer à jouer les premiers rôles, dont Guillaume BROUDEUR, Remi COCUSSE et Malo MABIN.
Devant, Gilles continue à nous épater, il se bat, il tangue. A 5km du sommet, Benoit CULIEZ, avec sur son porte bagage  Marcelo CARVALHO (VCMenton) le porteur du maillot à  pois, le rejoint. Il s’accroche 1 bon km, mais ça coince.
Sommet 2 km, pour Gilles, c’est de plus en plus dur. 1500 m, 1000m, 800m, 500 m, allez Gilles, c’est le sommet (enfin ) !
Descente, rapide, 70 km/h, attention ! Grande courbe à droite, entrée à 60 km/h ; Gilles part à gauche, les cornières de sécurité sont proches, on le perd sur notre écran, 1,2,5 secondes, plus de Gilles, on sort du virage, il est là, à 50 m, en relance, ouf, c’est passé. Arrivée, 500m, ça grimpe encore, le maillot à pois est devant, entrée de Beuil, arrivée 200 m, il le passe mais… revenu de l’arrière, Remi COCUSSE vient prendre la 5eme place et 3eme J, Gilles 6eme et 4eme J et Guillaume BROUDEUR 8em et 5eme J. Pas loin arrive Malo MABIN 10 eme et 6eme J. L’OCCA place 4 Juniors dans le top 10 de l’étape reine.
Pour les 4&5, Michel ICARD rappelle qu’il a plusieurs victoires à son actif au TDV et s’impose dans cette dernière montée des marches. Lucy CARR complète le podium.
Pour les Palmes est accessits des coureurs de l’OCCA de ce TDV 2018 : 2 victoires au classement final par catégorie : En caté 4/5 1er Cristiano CAMPOS, en caté Féminine 1ére Lucy CARR. Aux étapes, 8 victoires : 1étape pour  Ilian JOLY en Junior ; 2 étapes pour Stéphane DIDIER en caté 4/5 ; 1 étape pour Michel ICARD en caté 4/5 et 4 étapes pour Lucy CARR en féminine.
Classement général et Junior : 3 top 10 : Gilles JAUFFRET 6eme et 3eme J ; Malo MABIN 9eme et 5eme J et Ilian JOLY 10eme et 6eme J.
Espoir : 3eme Julien DEMOLLIERE ; 4eme Frédéric ROUSSEAU.
Caté 4/5 : 1er Cristiano CAMPOS ; 3eme Michel ICARD ; 4eme Sébastien GONZALES ;5eme Patrice VERNOCHI ; 6eme Gérard ALLO ; 7eme Stéphane DIDIER.
Classement des Sprints : 2eme et 1er Junior Enzo Dalmasso ; 3eme et 2eme J. Gilles JAUFFRET et 4eme et 3eme J. Gatien FAVARD.


Sur le plan sportif, bravo à nos coureurs qui ont fait preuve de combativité, de courage et d’esprit d’équipe. Sur le plan du savoir être, il y’a du travail à faire pour certains de nos jeunes.
Merci aux Producteurs et Réalisateurs pour ce TDV 2018, l’équipe de la FSGT 06 Commission Cycliste ; merci aux intermittents, souvent bénévoles, qui ont assuré la logistique et la sécurité ; sans eux, pas de spectacle, pas de projection, écran noir. Merci aux intermittents de l’OCCA pour l’assistance aux 21 braves.
Credit Photos : FSGT 06 Commission cyclisme / Jérôme Chappart /

DH
Ce week-end 19 coureurs de l'OCCA participeront au Tour des Vallées FSGT en 4 étapes. Cette armada ambitionne de faire plusieurs podiums. Toutes les catégories seront représentées. Les jeunes avec l'équipe Junior et Espoir qui seront le fer de lance du club, les anciens, comme Gérard ALLO et Michel ICARD, les moins anciens et notre féminine, Lucy CARR.
Souhaitons leur une météo plus sympa qu'au souvenir Morra.